Comment perdre du ventre rapidement: Voici 10 Astuces.

Le maintien d’une ligne fine ne fait pas que vous donner une belle apparence, il peut vous aider à vivre plus longtemps- Comment perdre du ventre. Un tour de taille plus important est lié à un risque plus élevé de maladies cardiaques, de diabète et même de cancer. Perdre du poids, en particulier de la graisse du ventre, améliore également le fonctionnement des vaisseaux sanguins ainsi que la qualité du sommeil.

Comment perdre du ventre rapidement eau, sel et plus 2021

Un homme d’âge moyen mangeant une tranche de pastèque au milieu d’un champ. Il est impossible de cibler spécifiquement la graisse du ventre lors d’un régime. Mais une perte de poids globale vous aidera à réduire votre tour de taille ; plus important encore, elle contribuera à réduire la couche dangereuse de graisse viscérale, un type de graisse situé dans la cavité abdominale que vous ne pouvez pas voir mais qui augmente les risques pour la santé.

Voici Comment perdre du ventre rapidement : 10 ASTUCES.

1.    Évitez le sel

Pour minimiser la rétention d’eau, réduisez votre consommation de sodium. Cela signifie que vous devez éviter le sel. Vous pouvez aromatiser vos aliments avec d’autres herbes et épices à la place.

 

2.    Buvez de l’eau

Buvez suffisamment d’eau pour évacuer les toxines. Vous aurez ainsi le double avantage d’avoir une peau éclatante et un ventre plat. Boire de l’eau ne signifie pas seulement boire des litres d’eau par jour, mais aussi boire des boissons saines comme des thés verts contenant des antioxydants et des jus de fruits et de légumes frais.

 

3.    Soulevez des poids.

L’ajout d’un entraînement musculaire, même modéré, aux exercices d’aérobic permet de développer la masse musculaire maigre, ce qui vous amène à brûler plus de calories tout au long de la journée, tant au repos que pendant l’exercice.

 

4.    Devenez un lecteur d’étiquettes.

Comparez et opposez les marques. Certains yaourts, par exemple, se vantent d’être pauvres en graisses, mais ils sont plus riches en glucides et en sucres ajoutés que d’autres. Les aliments comme les sauces, la mayonnaise, les sauces et les vinaigrettes contiennent souvent de grandes quantités de matières grasses et beaucoup de calories.

 

5.    Évitez les aliments transformés.

Les ingrédients des produits emballés et des snacks sont souvent riches en graisses trans, en sucre ajouté et en sel ou sodium ajouté, trois éléments qui rendent difficile la perte de poids.

 

6.    Mangez plus de fibres.

Les aliments riches en glucides raffinés et en sucre n’apaisent pas vraiment votre faim, et vous finissez par en vouloir encore plus. Mangez plutôt des aliments fibreux comme le pain complet, l’avoine, les légumes, les fruits, les haricots, les légumineuses et les graines de chia. Ils vous rassasient davantage, car les fibres contribuent à ralentir votre digestion.

Une étude de 2015 publiée a montré que pour les personnes qui ont du mal à suivre un régime strict, simplifier l’approche de la perte de poids en augmentant simplement la consommation de fibres peut tout de même conduire à une perte de poids. Les femmes devraient viser au moins 25 grammes de fibres par jour (sur la base d’un régime de 2 000 calories), selon les directives diététiques les plus récentes. Commencez par notre plan de régime riche en fibres.

A lire: Les boutons de fièvre : Symptômes,Causes , Traitements et PLUS.

 

7. Essayez de limiter votre stress.

Le stress peut perturber toutes les parties de votre corps, mais la façon dont vous le gérez peut faire ou défaire vos objectifs de perte de poids. Je pense que la plupart des effets du stress sont comportementaux plutôt que neurochimiques. Il nous pousse à manger davantage, car nous utilisons la nourriture comme un substitut pour faire face au stress.

En réalité, manger de la nourriture pour se sentir mieux est généralement beaucoup plus facile que d’affronter le stress de front. Les gens gravitent vers quelque chose qui ne nécessite pas que quelqu’un d’autre le fasse, qui est immédiatement satisfaisant et qui ne demande pas beaucoup d’efforts, surtout si vous ouvrez simplement un paquet ou une boîte.

Manger sous l’effet du stress ne peut mener qu’à une seule chose : faire grossir votre ventre au lieu de le réduire. Si vous vous surprenez à manger sous l’effet du stress, prenez du recul et réfléchissez : quelle est la cause de mon stress, et que puis-je faire pour y remédier ? Trouvez un moyen de remédier à la situation ou parlez-en avec un thérapeute.

 

8.    Donnez la priorité à un sommeil de qualité.

Le sommeil joue un rôle énorme dans la réussite de votre perte de poids – et ce, que vous dormiez trop ou pas assez. Dormir trop n’est probablement pas bon pour la santé. Mais dormir trop peu est pire.

Exemple concret : Une revue et une méta-analyse réalisées en 2017 au Royaume-Uni ont révélé que les personnes qui dormaient 5,5 heures ou moins par nuit mangeaient 385 calories de plus le lendemain par rapport à celles qui roupillaient au moins sept à 12 heures. En outre, elles préféraient grignoter des aliments gras pleins de calories vides, comme des chips.

Si vous ne dormez qu’un minimum chaque nuit, cela vous laisse plus de temps pour grignoter et prendre des décisions malsaines qui pourraient nuire à votre perte de poids. Bien que le nombre d’heures de sommeil dont vous avez besoin pour être le plus efficace (et donc progresser vers vos objectifs de perte de poids) varie d’une personne à l’autre, le nombre idéal est généralement de sept ou huit heures.

 

9.    Buvez moins d’alcool.

Pour perdre du poids, il faut tout simplement consommer moins de calories, mais cela peut être difficile lorsque la sensation de faim se fait sentir. Un bon plan d’attaque ? Se débarrasser des calories vides qui ne servent pas vos objectifs afin de faire plus de place aux aliments qui les servent. Cela inclut toutes les boissons sucrées, comme les sodas, mais aussi l’alcool.

L’alcool peut empêcher la perte de poids de plusieurs façons, notamment parce qu’une forte consommation d’alcool peut stimuler la prise de nourriture. La consommation excessive d’alcool peut surcharger le foie. Le foie donne alors la priorité au traitement de l’alcool par rapport aux autres nutriments et stocke ensuite les protéines, les glucides et les graisses sous forme de graisse dans le corps. De plus, les boissons alcoolisées sont souvent mélangées à des boissons riches en sucre. Si l’on boit plus que des quantités modérées d’alcool, les calories s’accumulent rapidement.

Les recherches ont également montré que le fait de boire fréquemment, même en quantité modérée, peut entraîner une surcharge pondérale. Non seulement les boissons elles-mêmes contiennent des calories inutiles, mais une fois que vous commencez à en boire trop, votre inhibition diminue également, selon une étude de 2016. Le résultat ? Vous aurez du mal à résister à cette part de pizza de fin de soirée. Alors si vous devez boire, limitez-vous à un verre par jour pour les femmes et à deux pour les hommes. (Commandez l’une de ces boissons alcoolisées les moins caloriques).

 

10.  Cuisinez plus souvent.

Passer plus de temps dans la cuisine peut vous aider à perdre la graisse du ventre, à condition de cuisiner avec les bons aliments, selon une étude de 2017. Après avoir analysé les données de plus de 11 000 hommes et femmes, des chercheurs britanniques ont découvert que les personnes qui mangeaient plus de cinq repas faits maison par semaine étaient 28 % moins susceptibles d’avoir un indice de masse corporelle élevé, et 24 % moins susceptibles de porter trop de graisse corporelle que les personnes entières qui ne descendaient que trois repas à la maison.

Les chercheurs expliquent que les personnes qui cuisinent leurs propres repas peuvent simplement avoir d’autres habitudes bénéfiques pour la santé, comme faire plus d’exercice. Cependant, ils ont également conclu que les cuisiniers à domicile mangeaient plus de fruits et de légumes (ainsi qu’une plus grande variété d’aliments), avaient des méthodes plus saines pour préparer leurs aliments et faisaient moins de folies avec les aliments riches en calories et en sucre. Considérez l’un des livres sur l’alimentation saine ci-dessous pour commencer.

 

Définitions

Insuline (in-suh-lin)

Une hormone fabriquée par les cellules de votre pancréas. L’insuline aide votre corps à stocker le glucose (sucre) de vos repas. Si vous êtes diabétique et que votre pancréas ne parvient pas à produire suffisamment de cette hormone, on peut vous prescrire des médicaments pour aider votre foie à en produire davantage ou pour rendre vos muscles plus sensibles à l’insuline disponible. Si ces médicaments ne suffisent pas, on peut vous prescrire des injections d’insuline.

 

Vaisseaux sanguins (veh-suls)

Le système de tubes flexibles – artères, capillaires et veines – qui transporte le sang dans le corps. L’oxygène et les nutriments sont acheminés par les artères vers de minuscules capillaires à parois fines qui les transmettent aux cellules et récupèrent les déchets, notamment le dioxyde de carbone. Les capillaires transmettent les déchets aux veines, qui ramènent le sang vers le cœur et les poumons, où le dioxyde de carbone est évacué par votre respiration lorsque vous expirez.

 

Artères (are-te-rease)

Les vaisseaux sanguins qui transportent le sang riche en oxygène à partir de votre cœur pour l’acheminer vers toutes les parties de votre corps. Les artères ressemblent à de fins tubes ou tuyaux. Leurs parois sont constituées d’une couche externe résistante, d’une couche intermédiaire de muscle et d’une paroi interne lisse qui facilite la circulation du sang. La couche musculaire se dilate et se contracte pour aider le sang à circuler.